Tango des corps



 


Exploration du tango en tant que poésie,
Un tango militant contemporain
pour un tango-queer 
dépassant l'essentialisme


Tango des corps
-------------------

Tango ! Ces cœurs brisés, t'indiffère
Tango ! Tes désirs les lacèrent

Squelettiques, poupées de fer,
Retirent les perles de leurs colliers
Billes carrées d'émaux blancs,
Épris d'une forme unique.


Rien n'est là, de ce qui a fait
ce corps d'amour, voguant libre
dans les volutes de cette mer
d'où nous sommes revenus.

Pêchons et tirons sur les cerfs,
Que le sang coule sur la piste
là où les damnés dansent, comptent
de nuit en nuit les pas posés,
aux portes, rouges de l'éternité.

Cadence des marteaux posée sur une croix
partout où je pense, ce que tu es, je suis
en ce jour enjoué de ce mouvement
du poisson remontant le courant

Tango d'âmes soudées ! étrangères
Tango jadis d'égout ! libère.

2019 © Vincent Fleury