Aller plus loin que l'échange des rôles


Aller plus loin que l'échange des rôles


Réfléchir le tango dans une optique Queer, met rapidement en évidence que la frontière des rôles, dans le tango, est bien moins claire que ce que l'on pourrait le croire. A force d'échanger les rôles et parfois sans changer d'abrazzo, nous nous rendons compte que l'abrazzo est une forme et que celle-ci n'a pas autant d'importance que ce que l'on pourrait imaginer.

 Fort de ce constat, il devient donc compliqué de ne pas percevoir la force de proposition d'une personne, qui, dans la sphère normative, "anticipe le mouvement". Ou à contrario, la force d'ouverture que représente un guidage "pas clair".

 Ce qui dans l'espace normatif, est reproché deviens alors dans l'espace Tango-Queer une opportunité pour échanger les rôles. La personne qui "anticipe" prends l'initiative du mouvement, ne pas "guider clair" c'est renoncer temporairement au guidage, et inviter à la prise d'initiative du mouvement.

  Là où il y avait monologue, la discutions des corps dans la danse peut émerger.


  Travailler sur l'axe de la discutions dans la danse, c'est apprendre à ne pas monopoliser l'initiative du mouvement. Mais c'est aussi oser prendre le mouvement, s'autoriser à remplir les espaces vides, prolonger les pleins. C'est un jeu de va et viens, qui lancé permet de sortir des mouvements institutionnels et explorer.


 Quand j’étais petit☆, je jouais souvent aux légos avec mon petit frère. Moi j’assemblais les pièces selon le plan fournit,  mon petit frère lui me donnait les pièces nécessaires à chaque étapes. Il aura fallut du temps avant de m'éloigner du plan pour au final l’abandonner pour créer librement, donnant ainsi un nouveau souffle au jeu. Mais c'est n'est que plus tard, en autorisant mon petit frère à sortir de son rôle de support , en entrant dans l'échange, que nos constructions furent les plus riches.

  Ne jouons pas le jeu des anciens, limitant le tango à une simple répétition de plans. Qui certes,  donnent toujours un résultat acceptable, tant que les rôles restent asymétriques. Réapproprions nous notre créativité, retrouvons le plaisir de créer ensemble. Sortons du monologue pour entrer dans le dialogue.

 Le tango-queer , en rééquilibrant les rôles, à amorcé cette transition vers le dialogue. Et cela se passe aussi à Toulouse.